Adieu au steak ?

D’ici 2050, la production de viande devrait doubler. La quantité d’alimentation végétale à produire pour nourrir les animaux d’élevage correspondra alors à celle pouvant subvenir aux besoins de 4 milliards d’humains. La conséquence en serait une inévitable crise alimentaire. La solution ne serait-elle pas de renoncer à la viande ?