La confiance est la clé de l’amitié chez les chimpanzés

wtfact_chimpanze.jpg
wtfact_chimpanze.jpg

On savait que le chimpanzé pouvait nouer des amitiés, mais on ne savait pas bien comment ni pourquoi – si ce n’est que cela avait un rapport avec la nourriture. Les chercheurs de l’institut Max-Planck pour l’anthropologie évolutionnaire viennent d’avancer dans la compréhension de notre cousin. Comme les humains, les chimpanzés choisissent de se faire confiance. De là découlerait leur amitié : « D’un point de vue évolutif, la confiance est quelque chose de difficile à établir, parce qu’elle implique par définition un risque de non-réciprocité et de défection par des tricheurs », expliquent les chercheurs Jan Engelmann et Esther Herrmann, qui ont observé le comportement d’un groupe de chimpanzés kényans pendant 5 mois. « Une des solutions au problème est de former des liens affectifs forts qui permettent la confiance. » Pour vérifier leur hypothèse, les chercheurs ont mis à l’épreuve l’amitié des chimpanzés dans un « jeu de confiance » et rémarqué que ces singes préféraient voir leurs amis recevoir une gourmandise plutôt que de se voir offrir à eux-mêmes un aliment moins intéressant, comptant sur le fait que leurs amis partageraient avec eux. Les primatologues veulent désormais vérifier si ces grands singes pratiquent aussi l’entraide, comme c’est le cas entre deux amis humains.