Internet, un gouffre à énergie

Fin 2014, Internet comptait environ 3 milliards d’utilisateurs, dont nombre d’entre eux en font un usage quotidien. Qu’il s’agisse d’alimenter les smartphones, les tablettes, les PCs ou les serveurs, les besoins en énergie sont énormes. Et cet ogre énergivore devient de plus en plus glouton : on prévoit que dans 25 ans, la consommation des 500 milliards d’appareils connectés au web égalera celle de l’humanité en 2008. Mais, grâce à leur moindre consommation électrique, la démocratisation des smartphones s’annonce comme un soulagement.