La biodiversité dans les filets de la pêche

Selon les spécialistes, la surpêche se pratique sur 90 % de la Méditerranée, tandis que 40 % des espèces de poissons du nord-est de l’Atlantique sont menacées. De plus, la pêche toujours plus intensive des poissons nuit aux écosystèmes et à la biodiversité. L’instauration de systèmes de quotas de pêche par l’Union européenne (UE) aide à combattre la surexploitation des ressources. Mais les mesures de l’UE suffiront-elles, quand une grande partie du poisson consommé en Europe vient d’Asie ou d’Afrique ?