La faim et la soif dans le monde : une fatalité ?

Si les ressources mondiales de notre planète étaient gérées au mieux, aucun être humain ne devrait mourir ni de faim ni de soif. Une hypothèse que le journaliste allemand Claus Kleber s'attache à démontrer point par point. Pourquoi les ressources alimentaires, pourtant abondantes, n’atteignent-elles jamais certaines populations ? Comment empêcher que les matières premières et l’eau potable ne deviennent la cible des spéculateurs ou des enjeux de pouvoir ? Peut-on tirer un meilleur parti des terres et des mers sans les épuiser ?