La taille, un gage de fertilité ?

Plus petits d’Europe au XVIIIème siècle, les Néerlandais sont aujourd’hui les plus grands au monde : les femmes culminent en moyenne à 1,71m et les hommes à 1,84m.
Pour expliquer cette fulgurante croissance, les chercheurs invoquent, au-delà des facteurs environnementaux (nourriture riche, état de santé), le rôle de la sélection naturelle. Ils ont en effet mesuré une meilleure fertilité chez les hommes les plus grands.
Pour en savoir plus, retrouvez l’article de Sciences et Avenir.