Le béton et autres matériaux innovants

Le béton est un matériau économique, facile à utiliser, mais non dénué d'inconvénients : il peut se casser, ne résiste pas à certains climats, et la combustion du ciment entraîne d'importants rejets de CO2. C’est pourquoi des recherches sont menées pour le rendre plus performant. Les bétons auto-réparant ou photovoltaïques constituent des pistes intéressantes.

Quel béton pour demain ?

X:enius ZDF 2015 (10)

Réduire l'empreinte carbone du béton

L'élaboration d'un nouveau type de ciment pourrait réduire de jusqu’à 30% de l’empreinte carbone de ce matériau : le professeur Karen Scrivener et son équipe (de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne) ont développé un produit basé sur un mélange d’argile et de calcaire qui pourrait remplacer jusqu’à la moitié du ciment utilisé traditionnellement et avoir un impact mondial sur les émissions de gaz à effet de serre.

UN BOL D’OXYGENE - CIMENT ECOLOGIQUE
Un bol d'oxygène : Ciment écologique Le ciment écologique pourrait réduire jusqu’à 40% des émissions de CO2 dues au ciment traditionnel. Un bol d'oxygène : Ciment écologique
UN BOL D'OXYGENE - CIMENT ECOLOGIQUE

Réparer les fissures du béton grâce aux bactéries

Le scientifique néerlandais Docteur Henk Jonkers de l’Université technique de Delft a développé un procédé permettant de réparer les fissures dans du béton par l’adjonction d’une bactérie spécifique dans le matériau. 

X:enial WDR Können Bakterien helfen, Häuser zu reparieren?
Comment réparer des fissures avec des bactéries ? Sur le chantier, les bactéries aussi mettent la main à la pâte ! Comment réparer des fissures avec des bactéries ?
X:enial WDR Können Bakterien helfen, Häuser zu reparieren?

 

Et aussi : la fibre de jute

Les matériaux de construction des bateaux utilisés jusqu'à présent, comme la fibre de verre et le polyester, sont solides mais très polluants. Direction le Bangladesh à la rencontre de Corentin de Chatelperron, un jeune Français qui a eu l'idée d'utiliser la fibre de jute, que la région produit en quantité, comme alternative écolo à la fibre de verre pour construire la coque de son bateau. Et si l'industrie nautique se mettait au développement durable ?

Future - Un bateau 100% écolo
Future - Un bateau 100% écolo Future - Un bateau 100% écolo Future - Un bateau 100% écolo
Future - Un bateau 100% écoloUn bateau 100% écolo (Un sujet de FutureMag - France - 2014)

Vous aurez très prochainement l'occasion d'en savoir plus sur cette technique et l'aventure que prépare Corentin de Chatelperron et son équipe, sur ARTE et ARTE Future...

Et pour aller plus loin :

Une fibre plastique qui pousse à la lumière, un hydrogel à la fois souple et résistant, un circuit électrique qui fond comme neige au soleil, la croissance contrôlée des minéraux...  L'actualité scientifique sur les matériaux avec la rédaction de Science actualités.