Don d'organes : la biotechnologie comme réponse

En France, plus de 88 000 patients ont été greffés depuis 1991. Ce chiffre est en hausse, mais malheureusement le nombre de patients en attente également. Les scientifiques cherchent de nouvelles possibilités pour faire face à la demande. Il s'agit là de cœurs artificiels, de transplantations d'organes animales mais aussi d'organes créés artificiellement à partir de cellules souches.