Le business du sang

Peu de gens le savent, mais le sang fait l’objet d’un commerce très lucratif. Des entreprises paient des pauvres pour récupérer leur plasma, un composant du sang, et le transformer en médicaments. Une enquête remonte toute la filière du sang, des Etats-Unis à la Suisse, en passant par l’Allemagne et la France, où les donneurs de sang luttent contre la marchandisation du corps humain.

Le business du sang, un film de Marie Maurisse et François Pilet, diffusé le 21 février à 20h55. Et dès le 14 février sur ARTE Future

Blood For Sale
Le business du sang Enquête sur une industrie en pleine croissance aux USA : le commerce du sang. Le business du sang

***

Depuis que la société Octapharma a été autorisée en juillet 2015 à vendre aux hôpitaux français ses poches de plasma et médicaments dérivés du sang, un marché lucratif se développe en France. Certaines associations s'en émeuvent et soulignent auprès des acheteurs la dimension éthique de telles transactions et le risque in fine pour la qualité des produits.

Commerce du sang : la situation en France
Commerce du sang : la situation en France Le commerce du plasma et des médicaments dérivés du sang se développe en France. Ce qui pose question. Commerce du sang : la situation en France