Sida : a-t-on réagi trop tard ?