"Tragédie électronique", le docu qui fait des vagues sur le web

"Tragédie électronique", le dernier opus de Cosima Dannoritzer, suscite une grande curiosité et des commentaires sur Internet. De Paris à Montréal, le sujet est largement repris par la presse en ligne.

Dans un documentaire intitulé La tragédie électronique, diffusé sur ARTE le 20 mai, la réalisatrice Cosima Dannoritzer plonge au coeur d'un trafic qui brasse à l'échelle mondiale des millions de tonnes de déchets par an, au détriment de l'environnement et de la santé des populations.

la_presse.ca_logo

Cosima Dannoritzer est allée en 2011 visiter et enquêter sur ce sujet. Elle y est retournée cette année. Le constat est accablant et le problème ne fait qu’empirer. Comment se fait-il que ces milliers de tonnes de déchets électroniques toxiques continuent à arriver en masse au Ghana alors que, depuis le 22 mars 1989, la convention de Bâle, traité international ratifié, depuis, par près de 190 pays, en interdit le trafic ? La réponse est simple : le profit.

lemonde_logo.gif

Une enquête coup de poing sur nos déchets électroniques.

naturasciences_logo.jpg

 

La Tragédie Électronique sur ARTE: "Full metal racket"

 

 

 Un documentaire diffusé sur ARTE démontre l'incurie générale qui règne sur le trafic de nos rebuts électroniques. Une enquête sans appel.

logo_lepoint.jpg